Épicerie : 5 trucs pour moins dépenser

Vous êtes étudiant à Montréal? Ou vous voulez simplement réduire vos dépenses?  Nul besoin de manger des pâtes pendant des mois! Ce sera...


Vous êtes étudiant à Montréal? Ou vous voulez simplement réduire vos dépenses? 
Nul besoin de manger des pâtes pendant des mois! Ce serait bien trop triste. 
Voici cinq trucs pour vous aider à moins dépenser pour vos achats d’épicerie, tout en mangeant varié et correctement. 

#1 Achetez en fonction de promotions 

Souvent, les promotions proposées sont véritablement intéressantes. Alors plutôt que d’acheter sans réfléchir, essayez de privilégier les produits en promotion autant que possible.
De plus, il n’est pas rare que les promotions reviennent régulièrement. Donc si vous prenez vos céréales préférées en promotion, prenez-en pour un mois par exemple, soit le temps que la promotion revienne : ainsi vous ne les paierez quasiment jamais le plein prix.

#2 Surveillez les promos de fin de date 

Beaucoup de supermarchés vont apposer un stick -50 % sur les produits en «fin de date» c’est à dire proche de la date de péremption. Vous verrez ça essentiellement sur les produits frais.
N’hésitez pas à prendre ces produits pour les consommer rapidement, ou même pour les congeler (bœuf haché, blancs de poulet…). Mais avant, jetez tout de même un œil sur la fraîcheur!

#3 Allez au marché 

À Montréal, je vous conseille le Marché Jean-Talon, et ce, quelle que soit la saison de l’année. À deux pas du métro Jean-Talon, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin niveau fruits et légumes (et même poisson, fromage…) à des prix bien plus intéressants qu’en supermarché. Aussi, n’hésitez pas à faire un tour chez le fruitier du coin, au détour de votre rue… Contrairement à la France, la plupart des petits fruitiers de quartier vont proposer des fruits & légumes souvent à un bien meilleur prix qu’en supermarché! À vous de tester.

#4 Achetez des produits de saison 

Évidemment, que ce soit au marché ou en supermarché, acheter des produits de saison est généralement moins onéreux. Mais cette différence tend à être de moins en moins évidente tout de même.

#5 Changez vos habitudes européennes! 

Pas de secret : il faut vous adapter!
Vous vous rendrez vite compte que plusieurs produits que vous aviez peut-être l’habitude de manger en Europe sont beaucoup plus chers ici. Exemple? Le vin, le fromage, le pain frais, la charcuterie… La solution est simple : changez vos habitudes. De toute façon vous n’êtes pas venu ici pour faire comme dans votre pays d’origine, n’est-ce pas?

Cependant, j’exagère un peu. Ne vous empêchez pas drastiquement de consommer ces produits. Par exemple, le Québec produit d’excellents fromages et charcuteries! Alors, n’hésitez pas à oser les découvertes…

Vous aimerez aussi :

Vie Quotidienne 7676939335696222101

Enregistrer un commentaire Default Comments

emo-but-icon

Mon eBook exclusif !

Mon conseil pour votre assurance

Mes livres en librairie !

Publicité

item