Le pourboire pour les nuls

Sur les tables de restaurants français, laissez un billet de 5 euros pour le serveur à la fin d’un repas et vous êtes vu comme un prince...


Sur les tables de restaurants français, laissez un billet de 5 euros pour le serveur à la fin d’un repas et vous êtes vu comme un prince. Mais ici au Canada - et c’est aussi valable aux USA - le pourboire est une règle qu’il est nécessaire de connaître… et d’appliquer !
Explication pour les néophytes en matière de pourboire.

Pourquoi je dois donner un pourboire ? 

Pour montrer que vous êtes satisfait du service ? Oui, c’est la raison qui parait logique et c’est une partie de la réponse.

L’autre partie de la réponse concerne essentiellement les serveurs, dont le pourboire représente une grande partie de leurs salaires. Car travailler aux pourboires implique de toucher un salaire minimum plus bas que le taux général (9,20$/h contre 10,75$/h en 2016).

Cependant, dans le cas où vous auriez reçu un service véritablement exécrable, aucune loi ne vous empêche de ne pas laisser de pourboire ou de laisser moins que le minimum conseillé.

Mais vous remarquerez vite qu’en règle générale, le service offert par les serveurs sera souvent très attentionné !

À qui je dois laisser un pourboire ? 

Aux serveurs lorsque vous recevez un service à la table : oui, c’est le 15% traditionnel.
Voyez les explications pour mieux comprendre quoi laisser.

Aux serveurs derrière les comptoirs (Starbucks, fast-food…) : à votre discrétion !
Mais c’est bien vu de laisser quelques petites pièces de monnaie dans la boîte prévue à cet effet.

Aux livreurs, déménageurs, coiffeurs, chauffeurs de taxi, masseurs… : oui !
Mais il n’y a pas de règle. À vous de voir en fonction du service que vous avez reçu.

Vous aimerez aussi :

Vie Quotidienne 2501105166560536878

Enregistrer un commentaire Default Comments

emo-but-icon

Mon eBook exclusif !

Mon conseil pour votre assurance

Mes livres en librairie !

Publicité

item