8 raisons de prendre une assurance vie au Québec

L'assurance vie est toujours un sujet lourd. Non pas parce qu'il est complexe (cela peut même être relativement simple à comprendre), mais parce qu'il est évidemment difficile de discuter ouvertement de décès, que ce soit le sien ou celui d'un proche.

Pourtant, une assurance vie, lorsqu'on y réfléchit, c'est une évidence. Le meilleur moyen d'avoir l'esprit tranquille. Je n'exagère pas. Je me souviendrai toujours de la façon dont mon père, décédé d'un cancer des poumons en 2005, avait organisé les choses lorsqu'il était encore en santé. Grâce à cela, ma mère a eu les ressources nécessaires pour payer le crédit de la maison et vivre normalement, pendant que mon frère et moi continuions nos études.

Mais au-delà de mon expérience personnelle, voici 8 raisons de souscrire à une assurance vie au Québec. Oui, même si vous êtes un nouvel arrivant, célibataire et loin de votre famille!

#1 - Je suis jeune

Alors oui, être jeune, c'est dans la tête. Totalement d'accord avec vous sur cette philosophie de vie. Mais pour les compagnies d'assurance, le coût des primes d'assurances vie se base essentiellement sur l'âge. Donc plus vous êtes jeunes quand vous souscrivez une assurance vie, plus la prime sera petite, et selon le type d'assurance, cette prime pourrait même ne jamais augmenter! De plus, être jeune est souvent synonyme d'être en meilleure santé, par conséquent, l'assurance vie sera acceptée d'autant plus facilement.

#2 - Je suis en bonne santé

Ça peut sembler stupide pour certains ou évident pour d'autres, mais être en bonne santé est une excellente raison de souscrire à une assurance vie. C'est même le meilleur moment! Pourquoi? Parce qu'il sera beaucoup plus simple de l'obtenir! De plus, cela vous coûtera certainement moins cher et sera moins limité que si vous aviez des problèmes de santé, aussi bénins soient-ils.

#3 - Je ne veux pas que mes proches assument mes dettes

Cette raison semble évidente si vous êtes en couple avec des enfants. Mais si vous êtes célibataire et sans progéniture, c'est parfois secondaire. Pourtant, j'ai la certitude que vous n'aimeriez pas que vos frères, sœurs et parents aient la lourde charge de régler vos dettes advenant votre décès. Car oui, si vous faites impasse sur tout type d'assurance, quelqu'un devra régler le solde de votre carte de crédit, payer l'hypothèque de votre condo ou rembourser votre ligne de crédit rénovation, pour ne citer que ces exemples. L'assurance vie est une façon de fournir à vos proches les moyens de régler aisément ces dettes.

#4 - Je veux pouvoir l'utiliser de mon vivant


Idée reçue numéro un? Une assurance vie ne sert qu'à verser un montant à votre succession lors de votre décès. Honnêtement, j’ai aussi haussé les sourcils quand j’ai compris que ce n’était pas le cas. En clair, dépendamment des choix que vous faites (d’où l’importance de bien se faire conseiller!), une assurance vie peut être un outil très utile de votre vivant.

Certaines assurances vie vous permettent d’accumuler une . En d’autres mots, c’est un peu comme une cagnotte, qui grandit au fur et à mesure des primes que vous payez et de la croissance des placements, puis qui pourra être partiellement ou intégralement rachetée (comme son nom l’indique). Ainsi, si après 20 ans vous avez besoin de cet argent pour profiter pleinement de votre retraite ou financer un projet immobilier, rien ne vous empêche de l’encaisser!

Et nous pourrions aussi évoquer les possibilités, grâce à une assurance vie, de demander une avance ou un prêt auprès de votre compagnie assurance, ou bien de donner en gage à une banque cette assurance vie afin d’obtenir plus aisément un prêt pour vos projets (monter votre entreprise par exemple).

#5 - Je veux investir sur le long terme

Croyez-moi, les plus informés d’entre nous sont déjà bien conscients des possibilités d’investissement liées à certains types d’assurances vie. Les explications que je donnais dans le paragraphe précédent en sont un parfait exemple. Car la valeur de rachat va grandir au fil des ans, vous offrant ainsi une cagnotte qui pourra vous être reversée, être utilisée pour réduire vos primes futures (ou ne même plus avoir à les payer!), ou bien simplement faire croître le montant total pour lequel vous êtes assuré.

Mieux encore, les assurances vie dites à participation, vont même reverser des dividendes en fonction des performances des placements. De la même façon, ces dividendes pourront être utilisés comme bon vous semble (ou presque!). En clair, l’assurance vie est, oui, un outil de protection pour vos proches, mais aussi un outil d'investissement. Il est donc primordial de bien vous renseigner!

#6 - Je suis un immigré au Québec

Puisque c’est un peu plus mon domaine, je vais prendre mon exemple personnel. À l’époque où j’ai acheté mon premier condo à Montréal, j’ai tout de suite pensé à ma mère et mon frère. S’il m’était arrivé quelque chose, ils auraient hérité du condo, mais aussi de la dette liée à ce condo (plus de 170,000 dollars à l’époque). La banque leur aurait assurément demandé de régler cette dette, ce qui se serait traduit par une vente de l’appartement à la va-vite, et certainement à perte. Ajoutez maintenant le fait qu’ils habitent en France, à 6000 km de Montréal, et vous comprenez la délicate situation de l’immigré au Québec dont toute la famille habite dans son pays d’origine. Pour moi, ce fut le déclic par rapport à une souscription d’assurance vie. Je ne voudrais en aucun cas ajouter des problèmes financiers à la peine et à la distance.


#7 - Je veux assurer le futur de ma famille


Il est évident que cette raison-ci touchera moins les célibataires sans enfants que les couples et les parents. Quoique, si vous êtes financièrement responsable d’un proche parent, vous devriez aussi vous sentir concerné. Effectivement, assurer le futur de sa famille est souvent la principale motivation de souscrire à une assurance vie. Les raisons précises sont diverses et appartiennent à chacun d’entre nous, qu’il s’agisse de fournir un revenu à son/sa partenaire pour lui permettre de , ou bien assurer le financement des études universitaires de ses enfants.

#8 - Je veux régler ces dépenses dont on a du mal à discuter


Par cela, je veux parler par exemple des frais funéraires, des droits de succession, des éventuels impôts à payer, et pour les immigrés, de la dure réalité du rapatriement du corps si c’est ce que souhaite votre famille... Il s'agit de toutes ces dépenses dont personne n’a envie de parler ni de s’occuper lorsque nous perdons un proche, mais dont il faut s'acquitter. Quitte à parfois nous mettre dans un embarras financier conséquent. Et je ne parle même pas de grosses dépenses, il pourrait s'agir de 5,000 ou 10,000 dollars par exemple, mais même cela, voudriez-vous vraiment que vos proches aient à le payer de leurs poches?

Très honnêtement, ce dernier point est ma raison la plus personnelle de souscrire à une assurance vie, car je n’arrive pas à imaginer ni mon conjoint ni ma famille, devoir utiliser leurs propres économies pour payer ces choses-là...


Vous souhaitez en savoir plus? Me rencontrer pour discuter de vos assurances et investissements? Je suis conseillé spécialisé dans ces domaines donc contactez-moi avec le formulaire en bas de page, ou bien par Facebook ou LinkedIn.


Vous aimerez aussi :

Santé & Assurances 2743438695650718923

Enregistrer un commentaire Default Comments

emo-but-icon

Mes livres en librairie !

Mon eBook exclusif !

Publicité

item