Permis de conduire ?

Peut-être que si vous vivez à Montréal, vous aurez moins l’occasion de conduire. Cependant, même si vous ne planifiez pas d’acheter une v...


Peut-être que si vous vivez à Montréal, vous aurez moins l’occasion de conduire. Cependant, même si vous ne planifiez pas d’acheter une voiture, il est tout de même important de vous inquiéter de votre permis de conduire, pour ne pas être pris au dépourvu le jour où, par exemple, vous louerez une voiture ou bien lorsque vous voudrez utiliser le service de Communauto

Moins de 6 mois - Étudiant - Stagiaire? 

Si vous restez moins de 6 mois consécutifs, le permis de votre pays d’origine est valide.
Si vous êtes étudiant ou stagiaire, alors votre permis d’origine sera valide durant la période de vos études ou de votre stage. Dans ces deux cas, aucune démarche n’est nécessaire.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis international, celui-ci est surtout conseillé si votre permis d’origine n’est pas rédigé en français ou anglais.


Résidents et PVTistes? 

Dans le cas où vous venez au Québec comme travailleur (temporaire ou permanent) ou encore comme PVTiste, vous avez aussi l’autorisation de conduire pendant 6 mois avec le permis de conduire de votre pays d’origine. Mais après ce délai, il vous faudra obligatoirement avoir obtenu un permis de conduire délivré par la Société de l’Assurance Automobile du Québec (SAAQ).

Pour les Français (mais aussi les Belges et les Suisses entre autres), il est possible de bénéficier de l’échange de permis, sans passer d’examen de compétence! Voici encore une entente très pratique qui a été signée par le Québec et plusieurs pays.

Pour faire une demande d’échange de permis, vous avez 12 mois. Mais je vous conseille de vous y prendre au plus tôt pour ne pas oublier! En plus, les démarches sont véritablement simples et rapides, alors ce serait dommage de ne pas les faire et de vous retrouver dans l’obligation de passer des examens par la suite…


Qu’est-ce que les points d’inaptitudes? 

La SAAQ applique un système de points d’inaptitudes. Chaque infraction conduira à l’accumulation de points d’inaptitudes. Et pour le conducteur lambda (titulaire du permis non-apprenti et de plus de 25 ans), il y aura un maximum de 15 points d’inaptitudes avant de subir un retrait de permis par exemple.

Pourquoi le permis de conduire québécois est-il payant?

En effet, chaque année il vous faudra payer des frais pour pouvoir renouveler votre permis de conduire. Ces frais, que vous pouvez voir en détail sur le site de la SAAQ, sont fonction de vos points d’inaptitude : Plus vous en avez, plus vous payez cher.

C’est tout à fait logique. Pourquoi? 
Simplement parce que ces frais sont en réalité une contribution obligatoire à une police d’assurance pour dommages corporels.

Ainsi, un résident du Québec victime d’un accident de la route, qu’il soit conducteur, passager, piéton, cycliste ou autre, sera couvert par cette assurance. Même si l’accident a lieu à l’extérieur du Québec!

Par contre, en ce qui concerne l’assurance contre les dommages matériels, vous serez obligé de vous en procurer une si vous êtes propriétaire d’un véhicule. En savoir plus...

Vous aimerez aussi :

Trousse d'arrivée 5199833120107721685

Enregistrer un commentaire Default Comments

  1. Ton blog est très sympa! Pour ma part je compte m'installer à Ottawa dans un an! En tant qu'étudiante, je prends note de tes précieux conseils :)

    RépondreSupprimer

emo-but-icon

Mon eBook exclusif !

Mon conseil pour votre assurance

Mes livres en librairie !

Publicité

item